LES ARBORICULTEURS DE RIEDISHEIM
 

L'Association  

 

Lieux d'activités

 

ACTUALITÉS

 

Programme/Manifestations

 

Activités récentes

 

Nos projets

 

Faune et flore

 

Articles thématiques

 

Trucs et astuces

 

Petites annonces

 

Le coin des gourmands

 

Distillation

 

Bibliographie

 

Liens utiles

 

FAQ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ACTUALITÉS

 

 

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

LA CHRONIQUE DES VERGERS ET DES JARDINS :

C’est pendant la période du confinement mis en place pendant la crise du COVID19 que nous avons décidé de créer cette chronique, pour partager avec vous quelques moments insolites, de bonheur ou de découverte survenus au  jardin ou dans les vergers durant nos interventions, en lien avec l'arboriculture et la nature. Si vous aussi, vous voulez partager un instant avec nous, parcourez tout simplement cette chronique qui vous fera découvrir ce qui se passe dans les vergers ou envoyez-nous vos photos accompagnées d'un petit texte.

 

25/04/2021 : la mare s'anime !

L'automne dernier, nous avons effectué la réfection complète de la mare du verger, avec le remplacement de la bâche qui était percée. Nous pensions que cela prendrait un peu de temps pour que la vie revienne dans cette installation "neuve". Erreur ! Dès l'arrivée des beaux jours nous avons pu admirer la naissance de nombreux têtards, signe que des grenouilles se sont rapidement approprié leur nouveau domaine ! Ces bébés-grenouilles s'agitent à la recherche de nourriture et deviendront, si la nature leur prête vie, des belles grenouilles d'ici environ 3 semaines. Comme on peut le voir sur la photo, ils cohabitent avec nombre d'autres "bestioles", ici des larves de moustiques...

     

 

12/04/2021 : opération sauvegardes des abeilles terricoles

Un projet de construction a vu le jour sur le pré situé au coin des rues de Rixheim et des Primevères. Le terrain sera donc profondément bouleversé, or ce site abritait chaque année une importante colonie d'abeilles sauvages terricoles. Sous l'égide de Marie Adrian, notre spécialiste des abeilles sauvages, quelques volontaires, dont des membres de notre association, ont entrepris d'étaler de la paille en couche épaisse sur l'ensemble du terrain pour sauvegarder ces abeilles. Pourquoi étaler de la paille ? Les abeilles terricoles qui, comme leur nom l'indique, habitent et se reproduisent dans des galeries creusées dans le sol choisissent de préférence un terrain enherbé, avec de l'espace entre les touffes d'herbe pour pouvoir creuser leur gîte. Elle ne supportent pas que le terrain soit couvert et qu'il y ait des obstacles à leur envol ou à l'accès à leur trou. Nos avons étalé de la paille pour les obliger à changer de lieu de villégiature, et éviter que lors du bouleversement du terrain dû au terrassement toute la colonie soit détruite. Comme celui-ci ne devait commencer que quelques semaines plus tard, les abeilles ont donc le temps de déménager !

   

 

05/04/2021 : un greffage pas courant...

Il était une fois un pommier en double U, planté voilà 10 ans, et qui n'a jamais porté de pommes, mais était d'une vigueur extrême, incompatible avec son statut de "forme savante". Toutes les tailles hivernales ou estivales n'y ont rien fait. Cela était sans doute dû à la variété du pommier, un Belle de Boskoop, réputé pour sa grande vigueur, et aussi certainement au porte-greffe trop vigoureux lui aussi.

Las d'attendre une première récolte qui n'est jamais venue, son propriétaire s'était résolu à l'arracher lorsque l'idée d'un surgreffage lui est venue. Après consultation de l'experte de l'association Josiane, il a été décidé de tenter un surgreffage, la forme et la taille des branches se prêtant bien à cet exercice pas si courant. Pour "corser" l'exercice et le rendre plus intéressant, il a été décidé de greffer deux variétés différentes, l'une sur les deux branches externes, l'autre sur les branches internes. Des greffons des variétés souhaitées ont été conservés de la taille hivernale et mis en jauge dans du sable contre le mur côté nord de la maison.

Le greffage a été réalisé "en incrustation", avec deux greffons par branche par sécurité, au cas où l'un des deux ne prendrait pas. Une fois les greffons bien développés, à l'automne, le moins "intéressant" des deux sera coupé.

Une fois la greffe réalisée et bien attachée avec de la bande élastique, celle-ci a été bien enveloppé de mastic à greffer et une baguette de bois a été fixée le long du moignon de branche pour éviter que des oiseaux de posent sur les bourgeons fragiles des greffons (un nichoir à mésanges se trouve juste au-dessus).

       

 

16/03/2021 :

De nombreuses personnes nous ont demandé des conseils pour mettre en place des nichoirs dans leur jardin ou leur verger, ou même pour en construire eux-mêmes, pour les plus bricoleurs. Nous avons donc décidé de créer une page spécifique sur notre site, dédiées aux nichoirs pour nos petits auxiliaires ailés, si utiles pour lutter naturellement contre les ravageurs de nos fruits. Vous y trouverez un condensé de conseils, des plans pour la construction et des liens pour ceux qui désireraient aller plus loin.

Vous trouvez la page ici :

 

15/03/2021 :

Josiane a découvert dans son jardin un très joli papillon sur une fleur d'abricotier. Edmond Hérold, "notre" naturaliste, l'a identifié, c'est un "Aurore" (Anthocharis cardamines, appelé aussi Piéride du cresson ou encore Piéride de la cardamine). Le mâle à le bout des ailes antérieures orangé.


 

 

04/03/2021 : le printemps arrive, les osmies cornues émergent !

La fin de l'hiver est particulièrement douce, alors les osmies cornues terminent leur métamorphose et sortent des tubes que nous avons mis à leur disposition dans les abris mis en place dans les vergers. Elles commencent sans attendre à chercher des endroits creux où pondre.

 

Vidéo :

 

 

15-12-2020 : le verger du Fuchsberg sous la neige !

Blanc manteau pour le verger du Fuchsberg.

L'hiver est bien là. Il a habillé de blanc les arbres du Fuchsberg et les collines sans discontinuer depuis hier.

Le résultat est magnifique, mais pas sans danger pour les arbres des chemins creux dont certaines branches ont cassé sous le poids d'une neige épaisse et lourde à souhait.

Elle nous révèlera aussi le passage des animaux sauvages... et des promeneurs, qui seront comme moi, conquis par la beauté de ce spectacle que nous n'avions pas eu depuis bien longtemps.

     

     

 

16-11-2020 :

Compte-tenu de la crise sanitaire et du confinement, le programme de la fin de l'année est modifié.

Les démonstrations sont annulées et remplacées par des journées d'entretien dans nos vergers, réservées aux membres de l'association :

-21 novembre au verger de l'école Bartholdi 09h00 à 12h00 et 14h00 à 17h00

-28 novembre au verger du Grosshof 09h00 à 12h00 et 14h00 à 17h00

-05 décembre au verger du Fuchsberg 09h00 à 12h00 et 14h00 à 17h00

-12 décembre au verger du Fuchsberg 09h00 à 12h00 et 14h00 à 17h00

Selon les circonstances,  d'autres dates pourraient éventuellement se rajouter, nous vous en informerons.

Si vous êtes membres et que vous souhaitez participer, comme le nombre de participants est limité, l'inscription est obligatoire au préalable auprès de Madame Josiane Prévot au 06 74 05 64 88 (au téléphone uniquement). Elle vous précisera les modalités à respecter (attestation et autres).

Les conditions à respecter sont un nombre restreint de participants, le respect des mesures de distanciation ainsi que le port du masque, même en plein air.

La remise des arbres remportés lors du concours du Conseil départemental "Les arbres de la Sainte-Catherine" est reportée en janvier.

 

 

23-10-2020 : annulation de la conférence du 3 novembre

En raison des conditions sanitaires évolutives, les rencontres en extérieur seront privilégiées par notre association. La conférence "Comment choisir ses arbres" est donc annulée.

Mais si ce thème vous intéressait, nous vous proposons de venir nous retrouver le samedi 21 novembre à partir de 14h00 au verger pédagogique de l'école Bartholdi lors de la remise des arbres de la Ste Catherine. Une documentation spécifique sera disponible et nos moniteurs répondront à toutes vos questions sur ce sujet.

Ceci sous réserve que les règles sanitaires nous le permettent encore bien sûr!

 

 

20-10-2020 : un kaki à Bartholdi !

Premier kaki mûr sur le plaqueminier planté par les élèves de l'école Bartholdi en 2017 ! Il s'agit de la variété JIRO, avec un fruit fondant bien rouge et sucré mais de petite taille, probablement à cause de la sècheresse.

 

17-09-2020 : nouvelles du Fuchsberg

L'année 2019 a été très pauvre en fruits, cette année c'est mieux, les récoltes ont été et sont au rendez-vous. Après les cerises, les mûres et les petits fruits du printemps, les mirabelles et les quetsches de l'été, c'est au tour du raisin, avant les pommes et les poires (malgré la grande proportion de fruits tombés pour cause de carpocapse et de canicule) ainsi que les figues et les coings...

 

   
 

Pommier "Saint-Nicolas" ou "Christkindl"

 

Pommier "Rambour d'hiver"

 

Pommier "Ontario"

 

 
   
 

Raisins

Raisins

Cognassier "Pomme"

 
 

02-09-2020 : pas perdu pour tout le monde !...

En 2017, le groupe "Chevêche" de la LPO a installé un nichoir à Chouette chevêche dans le pommier Rambour d'hiver au verger du Fuchsberg, dans le cadre de sa campagne visant à favoriser le retour et le développement des populations de ce rapace nocturne dans le sud du département. Malheureusement, depuis cette installation, aucun couple de chouettes n'est encore venu nicher.

Mais ce nichoir n'est pas resté inoccupé pour autant. Cette année, il a intéressé des frelons européens qui ont installé une colonie dans et autour du nichoir. Leur travail est impressionnant ! Ces hyménoptères ne sont pas agressifs, même si on s'approche (à distance raisonnable) du nid, mais attention quand même, la piqûre est au mieux très douloureuse et peut avoir des conséquences dramatiques. Alors si vous approchez de près le pommier Rambour d'hiver, soyez prudent !

     

 

26-08-2020 : des nouvelles du Fuchberg

 

Le goji déplacé dans la haie a fleuri et les premiers fruits mûrissent

Les fruits sont attaqués par les guêpes et les frelons affamés et assoiffés avant même d'êtres mûrs !

Un des emblèmes des Seychelles est le coco-fesse

Celui du Fuchsberg pourrait être la "quetsche-fesse" ???

 

08-08-2020 : des nouvelles de Bartholdi

Aujourd'hui, traitement expérimental à l'eau sucrée sur les fruitiers du verger de l'école Bartholdi pour lutter contre le carpocapse. Et aussi taille d'été (légère à cause des fortes chaleurs), retrait des gourmands et désherbage du pied des jeunes arbres en dégageant bien le point de greffe, suivi d'un copieux arrosage. Le coup de vent de la semaine dernière a cassé une partie de charpentière du quetschier et fait tomber beaucoup de fruits. Heureusement un magnifique gourmand va pouvoir rééquilibrer l'arbre rapidement. Presque tous les fruits sont véreux ou pourris comme les deux années précédentes, cependant ils ont moins de coups de soleil. Une morsure de carpocapse ou de guêpe, et c'est un début de pourriture assuré ! Est-ce que ces variétés sont encore adaptées au climat actuel ? La question se pose... Une première poire Doyenné du Comice tombée et quelques kakis en formation complètent le tableau.

     

     

 

06-08-2020 : une abeille géante s'est installée à Riedisheim

Notre ami Jean Viroli nous a fait parvenir les photos suivantes, accompagnées d'un petit texte d'explication.

   

Le Mégachile sculpturalis, abeille géante d'origine asiatique (Chine, Japon, péninsule coréenne), surnommée Abeille résineuse géante, est bien installé à Riedisheim depuis maintenant 3 ans. C'est une butineuse solitaire, impressionnante et pas du tout agressive. Je l'ai même surprise en plein accouplement !

 

UN NOUVEAU LOGO !

Marie Adrian nous a proposé de moderniser notre logo, ce que nous avons accepté avec joie après débat en réunion de Comité. Voici le nouveau logo sélectionné parmi les propositions qui nous ont été soumises :

 

Maurice 15-07-2020 : Les Lérots attaquent !

L'été s'est installé et les lérots arrivent dans nos verger et jardins. Ils n'attendent même pas que les fruits soient mûrs pour commencer à les croquer. Mes arbres en espaliers en font l'expérience, avec toute une petite famille qui a trouvé son logement dans un nichoir à mésanges et va allègrement dîner dans les pommiers et le pêcher ! Ils sont particulièrement mignons, mais il va falloir prendre des mesures d'éloignement "physique" si je veux savourer quelques pommes à l'automne...

     

 

12-06-2020 : après son premier relevé du 28 mai, notre ami et naturaliste Edmond Hérold a réalisé un deuxième recensement des espèces animales et végétales observées au verger du Fuchsberg, la veille de la fauche des hautes herbes (fauche "douce" à la faux manuelle). Vous trouverez le détail à la page "Recensement de la biodiversité" du chapitre "Faune et flore".

 

Pierre 11-06-2020 :

Une ballade au verger du Fuchsberg...

  

 

Josiane 07-06-2020 :

Le verger de l'école Bartholdi a bien profité des récentes averses. Tout est bien vert! Le kaki fleurit abondamment pour la première fois, adossé à prairie centrale en fleurs. Les abeilles sauvages ont fini de pondre dans les gîtes, pour preuve, le petit opercule en torchis qui clôt les tubes choisis. On devine aussi la présence des petites guêpes auxiliaires qui ont pris le relai, mais protègent leurs pontes différemment, avec de petites brindilles. Si les conditions sont clémentes les pommes seront abondantes sur les haute-tige, alors que la haie fruitière et les colonnaires ne portent presque rien, probablement victimes du gel d'avril. Bientôt, l'été sera là!

 

 

 

 

28-05-2020 : notre ami et naturaliste Edmond Hérold a réalisé son traditionnel recensement des espèces animales et végétales observées au verger du Fuchsberg. Vous trouverez le détail à la page "Recensement de la biodiversité" du chapitre "Faune et flore".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21-05-2020 : Une nouvelle page a été ajoutée dans la rubrique "Faune et flore". Il s'agit d'un article sur les chauves-souris, des fidèles auxiliaires de nos vergers, prédateurs féroces de carpocapse. Vous y trouverez également un mode opératoire pour réaliser vous-même des nichoirs pour les accueillir.

 

Maurice 19-05-2020 :

Un couple de mésanges bleues a élu domicile dans le nichoir "LPO", comme l'année dernière. Si un des petits a été fort intéressé par ma présence, la maman, elle, était très contrariée et n'a pas manqué de me le faire savoir !

 

 

Josiane 07-05-2020 :

2020, l'année de la bûche percée!  Le programme de logements pour abeilles sauvages et autres insectes est bien avancé chez les Arbos. Certaines abeilles ont déjà élu domicile, et maintenant abeilles charpentières et petites guêpes s'installent.

 



La haie sèche est à peine terminée que la bryone dioïque part à son ascension sur la face ouest. Son autre petit nom est le "navet du diable" qui ne laisse aucun doute sur la toxicité de la plante!


Vu du Fuchsberg, le ciel nous offre un spectacle rare: iridescence, irisation, ou morceau d'arc en ciel ? En tout cas le spectacle est de qualité !


 

Josiane 04-05-2020 :

Josiane : "Mais qui va là au milieu de l'herbe fraîchement tondue ?"

 

Un cossus gâte-bois (Cossus cossus) ! Qui comme son nom l'indique "gâte" le bois en y creusant des galeries, y compris dans les arbres fruitiers, entraînant parfois le dépérissement de ceux-ci. La chenille mesure jusqu'à 10 cm !!! On ne pouvait pas le louper...

03-05-2020 : La période des essaimages des abeilles a commencé, avec parfois la surprise de découvrir un essaim d’abeilles qui s’est formé dans le jardin ou le verger.

Que faire ? Vous pouvez faire appel à l’un de nos moniteurs qui est aussi apiculteur, et qui se propose de venir récupérer ces essaims.

Contactez Michel Boetsch : 06.21.57.36.95 ou au 03.67.11.57.41 ou Josiane Prévot : 06.74.05.64.88

 

Hubert 30-04-2020 :

L'entrée du verger du Fuchsberg est magnifique, avec le cytise en fleurs qui encadre notre enseigne

 

Josiane 28-04-20 :

Au verger de l'école Bartholdi : la haie fruitière se porte bien !

Au verger de l'école Bartholdi : une belle attaque d'oïdium sur un pommier Gravenstein rouge

Au verger de l'école Bartholdi : les élèves ne sont pas là, les coccinelles font la fête !

 

Danielle 27-04-20 :

Une jolie cétoine grise se vautre dans les étamines !

Un moineau fier de sa maison...

 

Maurice 25-04-20 :

Les trois pieds de Forsythias derrière la prairie sauvage avaient un grand besoin d'être disciplinés, c'était devenu une jungle. C'est à présent chose faite !

Nous avons commencé à percer les bûches d'épicéas placées dans la haie sèche afin d'accueillir les abeilles sauvages.

Nous n'avons pas eu le temps de terminer, les visites se sont multipliées et les abeilles n'arrêtent pas d'explorer !

 

Une grosse abeille charpentière Xylocopa violacea a rapidement adopté notre haie sèche, elle ne la quitte plus !

 

 

Josiane 24-04-20 :

La tordeuse verte a dévoré tout un bourgeon de pommier!

 

 

Josiane 21-04-20 :

L'entrée du verger du Fuchsberg dans son nouvel habit semble dire à bientôt aux  futurs visiteurs.

 

La haie sèche sera bientôt terminée. Tout le bois des épicéas abattus y est passé !

Le tipi de gauche abritera peut-être un hérisson ou d'autres hôtes du verger,  Les lézards ont déjà adopté l'endroit.

Lierre, clématite et chèvrefeuille pourront l'habiller. La nature se charge de la suite...

  

 

Le secret d'une haie sèche bien réussie ? Il faut tasser !!!

 

Fleurs de pommier St Nicolas légèrement veinées de rose préludant le rouge éclatant de la pomme

qui suivra ou blanc éclatant de la Rambour d'hiver en grappes généreuses, les abeilles les aiment toutes sans distinction!

 

 

Petit pommier mais grosse floraison, y a pas de raison !

 

Pleine floraison pour le cognassier, tout en délicatesse !

 

 

La vigne à été épargnée par les gelées de début avril et les futures grappes, telles des danseuses en tutu, émergent du feuillage naissant

 

Résine cristallisée sur branche d'épicéa 

 

Les traditionnels hyponomeutes du fusain sont de retour !

 

Maurice 20-04-20 :

Le verger du Fuchsberg est en fleurs !

 

   

Nous aurons des fruits cette année :

Des groseilles :

 

Des poires :

 

Des cerises

 

Josiane 17-04-20 :

Les osmies ont déjà pondu dans les bûches percées que nous leur avons mises à disposition

 

 

Les coccinelles n'aiment pas que les pucerons ! Elles en "pincent" aussi pour les humains !


 

Pierre 16-04-20 :

Le printemps bat son plein au Fuchsberg. Les haies sèches près de l'entrée sont presque terminées, les habitants peuvent emménager !

 

 

 

 

Maurice 12-04-2020 :

Un pommier colonnaire en pot couvert de fleurs !

 

 

Danielle 10-04-2020 :

Les arbres sont en fleurs, un spectacle magique !

  

 

 

Pierre - 10-04-2020 :

La construction des haies sèches à l'entrée du verger du Fuchsberg a commencé. Nous y plaçons des branches coupées, notamment celles des épicéas morts qui ont été étêtés, ainsi que des billes de troncs. Elles seront percées pour servir d'abris aux abeilles, bourdons et divers autres insectes.

 

 

Maurice 09-04-2020 :

Insouciantes du confinement des humains, les osmies s'activent pour assurer leur descendance.

   

 

Tous les matins, une petite visiteuse vient inspecter l'intérieur de la maison, une fenêtre après l'autre !

 

Pierre - 8 avril 2020 :

Le printemps arrive au Fuchsberg ! Avez-vous vu comment l'osmie transporte son pollen sous le ventre ?

 

 

Josiane - 03 avril 2020 :

Il fait beau et chaud, les abeilles ont soif !

 

Philippe - 2 Avril 2020 : de nouveaux logements au Fuchsberg !

Philippe a mis en place sur la "tour" de la girouette les nichoirs à hirondelles (fournis par Pierre)

 

 

 

 

 

 

 

 

Josiane - 28 mars 2020 :

C'est le printemps, les figues commencent à grossir, avant même que les feuilles soient développées !

 

Mars 2020 : nos moniteurs Josiane, Charles et Michel ont terminé la taille d'hiver  des arbres de nos vergers. "Shredder" Didier s'est chargé du broyage des branches afin d'obtenir le BRF si précieux !

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

16 mars 2020 : mesures liées à l'épidémie de COVID19 !

En cette période difficile d’épidémie et de confinement pour certains, nos activités sont bien entendu impactées.

Le Comité a donc décidé de prendre les mesures suivantes, jusqu’à nouvel ordre :

- les prochaines séances publiques d’entretien aux vergers sont annulées

- la démonstration de greffage prévue le 4 avril au Grosshof pendant le Marché de Printemps est annulée

- concernant la Fête de la Nature des 23/24 mai, nous aviserons sur la marche à suivre selon la situation sanitaire et vous tiendrons au courant ultérieurement

Cependant la vie de l’association continue. Nos réunions de Comité sont maintenues mais en mode virtuel, les échanges se feront par messagerie, chacun chez soi. Et le suivi des vergers sera assuré par les membres du comité à tour de rôle.

Nous espérons que les choses rentreront dans l’ordre le plus rapidement possible, et nous vous tiendrons au courant par mail et sur le site au cas où des changements interviendraient, notamment la reprise des séances dans nos vergers.

Bien entendu, nous restons à la disposition de nos membres pour tout renseignement, par mail ou téléphone !

 

24 février 2020 : adieu aux épicéas à l'entrée du verger du Fuchsberg !

Comme vous l’avez probablement constaté, les épicéas de l’entrée du verger du Fuchsberg avaient dépéri en deux vagues depuis les dernières sècheresses, de la même façon que bien d’autres dans le secteur. Il  était devenu nécessaire de les abattre car, à terme, ils auraient menacé la sécurité des promeneurs et des usagers du verger.

C’est donc ce mardi 25 février dès 08h00 que nous nous sommes retrouvés Ludovic, un élagueur professionnel, Julien, employé de la commune et une petite équipe de quatre arboriculteurs venus leur prêter main forte.

Un temps maussade et pluvieux ne nous a pas empêché de mener à bien le tronçonnage des 10 épicéas morts. L’agilité et l’aisance de Ludovic à évoluer sur les troncs étaient impressionnantes. Les arbres ébranchés et découpés en tronçons ont rapidement rejoint le sol. Pendant ce temps, nous avons préparé les tas de branchages pour la future haie sèche et les rondins pour le refuge à bourdons que nous avons monté avec Julien.

Place à la lumière pour les arbres fruitiers du verger et à un point de vue plus dégagé sur le sud de l’Alsace !

Les épicéas seront quasi entièrement recyclés sur place. L’entrée sera re-paysagée avec plusieurs éléments favorisant la biodiversité. Ils serviront à construire une haie sèche où pourront s’abriter de petits mammifères, des oiseaux, des reptiles et divers insectes, un abri à hérisson sous un « tipi »  de branchages et un abri à bourdons dans des bûches percées. Pendant que le bois se décomposera lentement, la clématite, le lierre, les églantiers et le chèvrefeuille viendront habiller et embellir les vieux troncs laissée en place, mais aussi assurer nourriture et perchoirs aux oiseaux ! Une nouvelle vie commence pour les épicéas et l’entrée du verger du Fuchsberg !

     

     

 

17 février 2020 : Election du Bureau du Comité de l'Association des Arboriculteurs de Riedisheim

Lors de la dernière Assemblée Générale qui s'est tenue le 1er février dernier, le nouveau Comité de notre association a été élu.

Le 17 février, lors de la première réunion de Comité suivant l'Assemblée Générale, le Bureau du Comité a été élu par ses membres. En voici la composition :

 

Présidente

Josiane PRÉVOT

 
 

Vice-président

Pierre WAECHTER

 
 

Trésorier

Philippe DARTOIS

 
 

Secrétaire

Maurice BACHER

 
 

Assesseur

Marie ADRIAN

 
 

Assesseur

Danielle FISCHER

 
 

Assesseur

Michel BOETSCH

 
 

Assesseur

Jacques MIELCAREK

 

 

 

 

23 octobre 2019 : Conférence "Je débute en arboriculture"

Lors de nos rencontres avec le public et avec certains de nos membres à l'occasion des événement que nous organisons ou auxquels nous participons, nous nous sommes rendus compte que nombreuses étaient les personnes en attente des rudiments de base de l'arboriculture, et demandeuses d'informations et d'enseignements "pour les débutants" qui semblent évidents à ceux qui sont un peu peu plus aguerris dans le domaine.

C'est pourquoi nous avons décidé de proposer à tous nos membres et également au public une conférence sur les bases de l'arboriculture fruitière, axée plus particulièrement sur les principes nécessaires aux débutants voulant se lancer et redoutant les erreurs "de débutant" ! Cette conférence, intitulée "Je débute en arboriculture", sera assurée par des moniteurs et des membres de notre association. Un temps important sera réservé aux questions-réponses afin que chacun puisse obtenir des informations personnalisée à son propre cas.

Toutes les personnes intéressées sont invitées le mercredi 23 octobre à 20h00 à la Maison Jaune, rue Foch à Riedisheim.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter par mail à arboriculteur@free.fr ou au 06.74.05.64.88.

 

21 septembre 2019 : "PORTES OUVERTES AU VERGER" !

Comme chaque année, pour lancer la nouvelle saison, l'Association des Arboriculteurs de Riedisheim organise son après-midi "Portes Ouvertes" au verger du Fuchsberg.

Nos moniteurs seront présents pour donner des conseils et répondre à toutes les questions. Vous pourrez également déguster nos spécialités fruitières et acheter des fruits séchés ou du jus de pomme.

Cette rencontre est ouverte à tous, membres, arboriculteurs aguerris ou novices, ou personnes intéressées. Venez nombreux !

Pour nous trouver : Plan d'accès au verger du Fuchsberg

 

26 août 2019 :

Demandez le programme ! Le nouveau programme de la saison 2019/2020 est en ligne ! Vous pouvez le trouver à la page "Programme" ou ICI.

 

Août 2019 :

Compost’Rie : composter à Riedisheim

 

Un projet citoyen est né à Riedisheim, il y a plus d’un an : le compostage collectif. Il permet de réduire les déchets organiques de notre poubelle brune.

Il existe trois sites :

Rue de Habsheim, face à l’église St Jean Baptiste

Rue de la Hardt dans la zone Canal

Rue Clémenceau derrière l’Aronde

 

Vous souhaitez participer à la réduction des déchets sur Riedisheim :

Devenez "compost’citoyen" (composter vos déchets), mais aussi "compost’acteur" (animateur d’une placette de compostage).

L’Association des Arboriculteurs de Riedisheim est partenaire de la Compost’Rie et participe régulièrement à l’évacuation du compost mûr ou semi-mûr afin de libérer de la place dans les bacs. Ce compost est transporté au verger du Fuchsberg où il sera utilisé pour enrichir la terre au pied des arbres et arbustes, ainsi que pour les plantations futures.

Renseignements et inscriptions :

 

 

14 avril 2019 :

Un article sur le Frelon asiatique a été mis en ligne dans la rubrique "Faune et Flore". Cet insecte invasif constitue un danger pour la biodiversité indigène de nos régions, et il faut tout mettre en œuvre pour limiter sa dispersion et son invasion. C'est un prédateur redoutable pour nos abeilles domestiques. Pour participer à la veille, observez les insectes dans votre jardin ou dans vos vergers. Si vous détectez cet hyménoptère, il est capital de signaler sa présence auprès des organismes chargés de recenser son aire de présence à l'aide du formulaire que vous trouverez ICI, à renvoyer à l'une des adresses indiquées.

Mais surtout, ne le confondez pas avec un autre !

 

28 février 2019 à 20h00 : Conférence « Découvrez l’univers des abeilles sauvages » à la Maison Jaune

Tout le monde connaît les abeilles domestiques, qui nous régalent de leur miel et pollinisent nos fleurs. Mais il existe des abeilles beaucoup moins connues, les abeilles sauvages, qui sont des pollinisatrices encore plus efficaces et sans lesquelles nos récoltes de fruits seraient certainement moins généreuses.

L’Association des Arboriculteurs de Riedisheim vous propose une conférence de Marie Adrian, spécialiste de ces abeilles sauvages, le jeudi 28 février à 20h00 à la Maison Jaune, 6bis rue Foch à Riedisheim.

Elle présentera ces hyménoptères indispensables, leur utilité dans la biodiversité, les moyens de les préserver et d’encourager leur installation.

L’entrée est libre.

 

 

 

L'Association des Arboriculteurs vous souhaite

 

Octobre 2018 : Concours "Les arbres de la Sainte Catherine"

Cette année encore, le Conseil départemental du Haut-Rhin, en association avec la Fédération des Arboriculteurs du Haut-Rhin et les associations partenaires, organise le Concours "Les arbres de la Sainte Catherine" qui permettra aux lauréats de gagner un arbre fruitier à haute tige (mirabellier ou quetschier). L'Association des Arboriculteurs de Riedisheim est bien entendu partenaire de cette opération et se chargera de la remise des lots aux heureux gagnants de Riedisheim. A cette occasion, nos moniteurs assureront une formation à ceux-ci pour la taille et la plantation des arbres.

Pour participer au concours, consultez le numéro d'octobre de "Haut-Rhin Magazine" ou le site du CD68 www.haut-rhin.fr où les questions du concours et les modalités paraîtront prochainement.

 

Septembre 2018 : Démission du Président

Charles Abraham a donné sa démission du poste de Président de notre association le 17 septembre. C'est la Vice-Présidente, Josiane Prévot, qui a repris le flambeau et assure l'intérim jusqu'à l'élection d'un nouveau Président, dans les semaines qui viennent. En attendant, les membres du Comité vont effectuer un travail de réflexion sur le fonctionnement et les activités de l'association, aidés en cela par les membres.

 

22 septembre 2018 : comme chaque année, l'Association des Arboriculteurs de Riedisheim vous convie à son après-midi PORTES OUVERTES, au verger du Fuchsberg. Nous vous proposons une découverte du verger, des informations diverses et des réponses à toutes vos questions, ainsi que la dégustation de douceurs à base de fruits et d'autres choses encore. Membres de l'Association ou non, venez nous rejoindre pour ce moment convivial et festif, qui constitue le démarrage de la saison 2018-2019 !

 

24/07/2018 : Megachile sculpturalis, observation d'une abeille invasive à Riedisheim

Notre ami Jean Viroli nous a transmis la photo de Megachile sculpturalis, une abeille géante (elle peut atteindre 2,5 cm), découverte dans son hôtel à insectes. Cette abeille invasive est venue d'Asie (Chine, Corée, Japon, Taïwan)et a été observée pour la première fois à Marseille en 2008. La femelle bâtit son nid avec de la résine de sapin. D'après les articles trouvés sur internet, sa limite de répartition française la plus septentrionale était Lyon (en 2016). On peut constater un grand bond vers le nord en peu de temps !

BIOLOGIE (d'après www.quelestcetanimal.com) : Alimentation : comme toute espèce exotique, ce mégachile a du s’adapter à la flore locale. Les adultes butinent sur de nombreuses espèces végétales, autochtones ou introduite, les sophoras semblent particulièrement appréciés.

Reproduction : les femelles de ce mégachile font leur nid dans des cavités, des galeries dans des tiges de bois ou dans du bois mort. Rappelons que les Megachilidae (Osmies et Megachiles) sont les abeilles solitaires qui s’installent dans ce que l’on a appelé les « hôtels à insectes). Les observations faites en France indiquent que 10 à 12 mm de diamètre constituent une bonne dimension. Dans ces galeries, la femelle construit des cellules avec de la résine récoltée sur des conifères. Les cellules sont séparées les unes des autres par un mortier fait en terre. Chaque cellule est remplie de pollen et un œuf y est déposé. Le « nid », constitué d’autant de cellules que la cavité peut en contenir est finalement bouché par un mortier à base d’argile complémenté de résine. La reproduction a lieu durant les mois d’été, de juin à août. Les larves éclosent avant l’hiver, mais elles passent la mauvaise saison dans leur cellule, elles se nymphosent au printemps et émergent en été.

          

Photo Jean Viroli

 

05/06/2018 : Relevé annuel des espèces botaniques et zoologiques au verger du Fuchsberg

Comme chaque année, notre ami le naturaliste Edmond Hérold a procédé au recensement des espèces botaniques et animales présentes au verger du Fuchsberg. L'observation a duré deux heures et a eu lieu en milieu d'une chaude après-midi, donc le nombre des espèces repérées (surtout animales) a été forcément limité ! Néanmoins, on peut se rendre compte que la vie est luxuriante dans notre verger. Ce relevé valide aussi notre décision de respecter le plus possible la biodiversité en limitant au maximum les fauchages et en en ne traitant les arbres qu'en cas d'absolue nécessité, quitte à avoir une récolte plus faible. Un grand merci à Edmond !

 

Vous trouverez le relevé d'Edmond Hérold ici

 

22/03/2018 : un projet participatif pour lutter contre les tiques

Tous les arboriculteurs la connaissent. C'est un fléau plus néfaste que le carpocapse, l'oïdium ou les campagnols. Il s'agit de la tique, porteuse de la bactérie de la maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme qui peut attaquer divers organes ou systèmes du corps humain. Cette maladie peut rester en latence pendant plusieurs années avant de se déclarer et entraîner des lésions qui peuvent aller jusqu'aux handicaps physiques ou mentaux. Elle est en plein développement en Europe et difficile à détecter. Une polémique est actuellement en cours en France à propos des tests de détection qui entraîneraient de nombreux "faux négatifs", si bien que les Alsaciens ont pris l'habitude d'aller se faire diagnostiquer en Allemagne, où les tests seraient plus fiables.

La tique est présente dans la plupart des lieux où croissent des végétaux, forêts, champs, prés, jardins, vergers. La tique attend sa victime sur un végétal et se laisse tomber ou s'agrippe à elle lors du passage à proximité. Elle se nourrit de sang et pour ce faire elle s'accroche à la peau et la perfore avec un rostre pour aspirer le sang et s'en gorger. Elle peut ainsi multiplier son poids par plus de 600 ! C'est ainsi qu'elle transmet l'agent pathogène de la maladie de Lyme à sa victime.

 

     
 

Tique "à jeun"

 

Tique gorgée de sang

 

 

La lutte contre cet insecte est difficile, il faut donc adopter des mesures préventives lorsqu'on se déplace dans une zone à risque (porter des pantalons longs et/ou des bottes montantes, bien contrôler bras et jambes au retour à la maison, s'enduire avec un produit répulsif).

L'objectif de ce site n'est pas de décrire les soins à apporter en cas de morsure de tique, nous vous conseillons vivement dans ce cas de consulter sans délai un médecin!

Afin d'étudier plus précisément la tique et d'analyser le plus grand nombre de données possibles, une équipe de scientifiques a développé un projet participatif, CiTIQUE. L'ambition de ce projet est de permettre au grand public de participer à la recherche sur les tiques et les maladies qu'elles transmettent. Les citoyens peuvent participer à l’effort de recherche, depuis l’observation jusqu’à l’interprétation des résultats en passant par le travail en laboratoire : échantillonnage et expérimentation. Les modes de participation sont divers : signalement des tiques, collecte, stage avec les scientifiques. Ce projet est développé par l'INRA Nancy-Lorraine.

Pour toute information : https://www.citique.fr/

 

21/03/2018 : mise en ligne d'un article sur le Goji dans la rubrique "Articles"

 

15/02/2018 : conférence sur la taille des arbres fruitiers à forme savante, par Pierre Bader, Président de la Fédération

L'Association des Arboriculteurs de Riedisheim organise une Conférence sur la taille des arbres fruitiers à formes savantes ou dirigée (Palmettes, U, double U, Verrier, etc.) le 2 mars 2018 à 19h00 à la Maison des Association, rue des Alliés à Riedisheim. Cette conférence exceptionnelle sera animée par M. Pierre Bader, le Président de la Fédération des Arboriculteurs du Haut-Rhin, et moniteur d'arboriculture. Elle est ouverte à tous et gratuite.

Les places étant limitées, il est cependant obligatoire de s'inscrire au préalable (arboriculteur@free.fr ou par SMS au 06.37.77.70.61.

Le lendemain 3 mars à partir de 14h30, M. Bader va passer à la pratique et réaliser une démonstration de taille d'arbres en double U et de palmettes chez un membre de l'Association. Tous renseignements à la page Programme.

 

28/11/2017 : installation de deux nouveaux nichoirs à Chouettes chevêches

A l'automne 2016, un technicien de la LPO a installé un nichoir à Chouettes chevêches dans un arbre du verger du Fuchsberg. L'observation effectuée depuis à montré que ce nichoir n'a pas encore été occupé par un rapace. Pour avoir un maximum de chances d'attirer un couple de chouettes, il est préférable de leur proposer plusieurs nichoirs dans un même secteur (ces oiseaux tiennent à leur confort !). Cela a amené la LPO à installer en ce mois de novembre deux nichoirs supplémentaires à proximité du premier. L'un a été placé dans un arbre situé dans le verger côté ouest, à une centaine de mètres en contrebas de notre verger. Le deuxième a été installé chez des particuliers, rue de la Verdure.

     

 

 

18 octobre 2017 : l'automne arrive au verger du Fuchsberg

Malgré un temps encore estival, il faut bien l'admettre, l'automne arrive ! Il suffit de se promener au verger du Fuchsberg pour s'en rendre compte. Si quelques fleurs se dressent encore fièrement dans les hautes herbes, au grand plaisir des insectes, abeilles en tête, en quête d'une dernière récolte de pollen, les feuilles des arbres se colorent de couleurs vives et automnales, prélude à leur chute imminente. Dans le ciel immaculé, un rapace tourne et guette le rongeur imprudent... Seuls nous manquent les fruits, désespérément absents de notre verger, cette année.

Eh oui, l'automne arrive...

=> Cliquez sur les photos pour les agrandir !

 

 

3 octobre 2017 : des nèfles au verger de l'école Bartholdi !

 

2 octobre 2017 : vu dans Mag Haut-Rhin d'octobre, le Concours du Conseil Départemental

Le Conseil Départemental, en partenariat avec la Fédération des Arboriculteurs du Haut-Rhin, organise un concours ouvert à tous et permettant de gagner un pommier haute-tige. Il faut répondre à 3 questions "basiques" sur l'arboriculture. Les gagnants se verront remettre leur arbre le 25 novembre prochain (voir la reproduction de la page du magazine ci-dessous, cliquez dessus pour agrandir). Notre Association est partenaire de cette opération et remettra leurs lots aux gagnants de notre ville. Nous en profiterons pour leur donner un premier cours sur  la plantation et la taille. La remise sera effectuée au Verger de l’école Bartholdi (accès par la rue d’Alsace). En cas de pluie ou de gel la manifestation sera transférée au Verger du Grosshof.

 

30 septembre 2017 : lectures arboricoles !

Dans le Bulletin Municipal de Riedisheim de l'automne, une page entière est consacrée à la présentation de notre association !


(cliquez pour voir l'article !)

Le Hors-Série n°14 de la revue "Les 4 saisons du jardin bio" est consacré à la culture du verger en permaculture. Pour les amateurs de cette technique, et pour les autres, une découverte très intéressante. En vente en ce moment chez les marchands de journaux.

 

23 septembre 2017 : comme chaque année, l'Association des Arboriculteurs de Riedisheim vous convie à son après-midi PORTES OUVERTES, au verger du Fuchsberg. Nous vous proposons une découverte du verger, des informations diverses et des réponses à toutes vos questions, ainsi que la dégustation de douceurs à base de fruits et d'autres choses encore. Membres de l'Association ou non, venez nous rejoindre pour ce moment convivial et festif, qui constitue le démarrage de la saison 2017-2018 !

 

13 septembre 2017 : mise en ligne du compte-rendu des Journées d'Automne et des Associations de Riedisheim, à la page "Activités". Ajout de quelques recettes à la page "Le coin des gourmands".

 

5 septembre 2017 : mise en ligne du programme des activités 2017-2018. Vous pouvez le télécharger à la page "Programme/Manifestations".

 

1er septembre 2017 : mise en ligne d'un nouvel article sur l'Hoplocampe du pommier, ravageur redoutable de nos vergers !

 

24 août 2017 : Mise en ligne de nouveaux articles

- Ajout de photos sur la page "Faune et Flore" : la biodiversité, la mare et les hôtels à insectes.

- Ajout de deux pages dans la rubrique "Articles thématiques" : "Les porte-greffes" et "La Drosophile Suzukii".

- Compléments à la page "Les formes des arbres fruitiers"

 

12 août 2017 : La Berce du Caucase, une plante envahissante et dangereuse

Arboriculteurs, jardiniers, promeneurs, vous risquez de rencontrer une plante sauvage qui devient très commune, malgré son origine exotique : la Berce du Caucase. Attention, c'est une plante très toxique ! En effet, sa sève réagit avec les ultraviolets du soleil et cause des graves brûlures sur la peau en cas de contact. Plusieurs témoignages nous sont parvenus de jardiniers amateurs qui, en désherbant, ont arraché cette plante invasive sans se méfier et sans se protéger particulièrement. Le résultat a été cuisant ! Peu de temps après, des rougeurs et des brûlures sont apparues là ou la sève avait touché la peau, voire des cloques spectaculaires...

   

Au cas où vous seriez confrontés à cette plante, attention à na pas la toucher, ou alors veillez à vous protéger soigneusement pour éviter tout contact de la sève avec la peau (et encore plus avec les yeux ou les muqueuses !).

Si vous entrez en contact avec la sève de cette plante, rincez-vous abondamment à l'eau et protégez la zone touchée de la lumière du soleil pour diminuer voire éviter toute réaction.

Cette plante est classée nuisible et invasive en France, où elle se développe et s'étend à grande vitesse et prend la place des espèces indigènes. Il est donc impératif de signaler sa présence pour que le nécessaire soit fait afin de l'éradiquer. Les coordonnées du service du Conservatoire Botanique d'Alsace à informer sont les suivantes : Madame Corinna BUISSON - CBA (mail : corinna.buisson@conservatoire-botanique-alsace.fr).

 

24 juin 2017 : Reconnaissance des ravageurs, auxiliaires et maladies au verger avec Stéphanie FREY (FREDON Alsace) et Delphine Mychajlow, de la Mission Eau du Syndicat de Production d'Eau Potable de Merxheim-Gundolsheim (SIPEP). Dans le verger école de la Société d’Arboriculture de Guebwiller et Environs, 1, rue Emile de Bary 68500 GUEBWILLER (maison de retraite "Les Erables"). Détails dans l'ARBOLettre de Juin.

 

24 juin à 14h30, au verger du Grosshof : visite estivale de nos haies fruitières. Eclaircissage, corrections éventuelles... et toujours des discussions fructueuses.

 

17 juin à 14h30, au verger du Fuchsberg : Atelier « Observation » (ravageurs, maladies) et correction d'été d'un pommier.

è A noter la présence exceptionnelle d’Edmond Herold, naturaliste bien connu, qui a déjà réalisé plusieurs fois le recensement des espèces animales et végétales du verger du Fuchsberg (voir le site à la page « Faune-Flore »).

 

10 juin 2017 : ajout de deux livres dans la rubrique "Bibliographie".

 

27 mai 2017 à partir de 9h00 : une nouvelle Journée de travail est programmée pour réaliser les travaux de saison au Verger du Fuchsberg. Tous les membres désireux de donner un coup de main seront les bienvenus, les tâches ne manquent pas ! Merci aux volontaires de se signaler auprès du Président, ou via le mail de l'association arboriculteur@free.fr . Pour ceux qui le désirent et si le temps le permet, ils pourront pique-niquer sur place pour profiter de l'environnement bucolique de notre verger dans les collines ! Pensez à apporter vos casse-croûte ! Espérons aussi que nous serons plus nombreux que le 22 avril où seuls 5 courageux ont pu se déplacer !

 

22 mai 2017 : mise en ligne à la page "Faune et flore" des listes de recensement de la faune et de la flore effectuée par le naturaliste Edmond Herold au verger du Fuchsberg.

 

15 mai 2017 : les mésanges bleues ne sont pas en reste, elles ont également investi le nichoir vert (dans le sapin au-dessus du portail du Fuchsberg), et sont très affairées à nourrir leur portée.

 

  

 

3 mai 2017 : nous avons le plaisir de vous annoncer que nous avons eu des naissances au verger du Fuchsberg ! En effet, un couple de mésanges charbonnières a investi le nichoir bleu accroché dans le mûrier et s'occupe actuellement activement à nourrir la nichée.

D'autres photos sur la page "Faune et flore" !

 

22 avril 2017 de 9h00 à 13h00 : une Journée de travail est programmée pour réaliser les travaux de saison au Verger du Fuchsberg. Tous les membres désireux de donner un coup de main seront les bienvenus, les tâches ne manquent pas ! Merci aux volontaires de se signaler auprès du Président, ou via le mail de l'association arboriculteur@free.fr . Pour ceux qui le désirent et si le temps le permet, ils pourront pique-niquer sur place pour profiter de l'environnement bucolique de notre verger dans les collines ! Pensez à apporter vos casse-croûte !

 

11 avril 2017 : mise en ligne du compte-rendu de la démonstration de greffage et bouturage du samedi 8 avril au Fuchsberg. Mise en ligne également d'un article thématique sur les différentes formes de cuivre utilisées pour les traitements en arboriculture.

 

8 et 9 avril 2017 : le 15e Marché aux Plantes du zoo de Mulhouse, qui est devenu un rendez-vous incontournable du début de printemps !

 

29 mars 2017 : ajout d'une recette Vegan de Colette : le Gratin de pommes, sauce caramel salé

 

28 mars 2017 : Il reste un pommier haute tige à tailler à l'école Bartholdi. Lors de cette taille, et dans le cadre du projet pédagogique, deux classes de l'école viendront pendant 20 minutes chacune découvrir et observer le fonctionnement de l'arbre et les grands principes de la taille.

Pour donner un coup de main et partager au mieux ce moment avec eux, nous aurions besoin de la présence de quelques volontaires.

Le rendez-vous est fixé au mardi 28 mars à 14h00 à l'école Bartholdi (entrée rue d'Alsace). 

En cas de mauvaise météo, il sera reporté au vendredi 31 mars à 14h00

Prenez vos gants et sécateurs !

Merci de vous signaler par mail ou téléphone à josiane.prevot@wanadoo.fr ou au 06.74.05.64.88

 

17 au 26 mars 2017 : Semaine alternative aux pesticides. Conférences, spectacles, films, balades découvertes, journées festives. èProgramme

 

11 mars 2017 : la Nuit de la Chouette (sortie organisées par la LPO Alsace). Détails sur le site de la LPO Alsace. èA propos de la Chouette Chevêche...

 

11 mars 2017 : l'ensemble des membres est convié à l'Assemblée Générale de l'Association, à la maison Jaune, rue Foch, à 9h30

 

23 Février 2017 : le nouveau site internet des Arboriculteurs de Riedisheim est en ligne !

 

1er janvier 2017 : les pesticides, fongicides et insecticides ne sont plus en vente libre dans les jardineries. La commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non-professionnel seront interdites à partir du 1er janvier 2019, au lieu de 2022 comme prévu initialement. Cette mesure concerne tout particulièrement les jardiniers amateurs non détenteurs d'une certification  (Certphyto). Pourquoi ne pas en profiter dès maintenant pour passer aux traitements "bio" ? Ces produits chimiques ne doivent surtout pas être jetés aux ordures et encore moins dans la nature ! Ils doivent être déposés dans des points de recyclage : déchetteries notamment, mais aussi dans les magasins Botanic les 25-26 mars et 1er-2 avril prochains, lors de la semaine "Alternative aux pesticides"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
M